PISCIS, SUIVI DES POISSONS PAR CAMERA 360° 

PISCIS

PISCIS, le réseau de surveillance des assemblages ichtyologiques de Méditerranée française, est opéré par Andromède océanologie depuis 2015 avec le soutien de l’Agence de l’eau RMC.

La caractérisation des assemblages ichtyologiques est réalisée par campagne régionale annuelle sur la période mi-mai/fin juin. Toutes régions confondues (Corse, Provence-Alpes Côte d’Azur et Occitanie) le réseau PISCIS a permis entre 2015 et 2016 l’échantillonnage de 110 sites. Ces sites correspondent aux stations déjà suivies dans le cadre des réseaux de surveillance RECOR (assemblages coralligènes), TEMPO (herbiers de posidonie) et CALOR (suivi de la température de fond). La campagne de 2017 est en cours d’analyse avec 29 sites échantillonnés, tout type d’habitat confondu (récifs coralligènes, herbier de posidonie à – 15 mètres et en limite inférieure). La campagne pour l’année 2018 est actuellement en cours.

La méthode choisie pour la caractérisation des assemblages ichtyologiques est une acquisition vidéo réalisée à partir de quatre GoPro offrant un champ de vision à 360°. Pour chaque site et chaque habitat, trois blocs vidéo espacés de quelques dizaines de mètres sont immergés pour une durée d’acquisition de 10 minutes. Les poissons présents sont dénombrés par visionnage des vidéos. Un ensemble de métriques est ensuite calculé : ‘Abondance’, ‘Richesse spécifique’, ‘Biomasse’, ‘Biomasse par groupe trophique’, ‘Diversité de Shannon’, etc.

Les objectifs à moyen terme de cette étude sont d’identifier les relations qui existent entre ces descripteurs et les pressions anthropiques, les données acoustiques et les données de température. Les objectifs à plus long terme sont d’évaluer la qualité des eaux côtières à travers une combinaison de descripteurs des communautés ichtyologiques afin de répondre aux objectifs environnementaux de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (2008/56/CU du 17 juin 2008, DCSMM).

Observation d’un serran chevrette (Serranus cabrilla) et d’une éponge (© Andromède Océanologie).

Le projet PISCIS est disponible sur la plateforme MEDTRIX. Des cartographies continues de la richesse spécifique et de la biomasse réalisées par krigeage en fonction de la profondeur pour les habitats herbier à Posidonie et coralligène sont visibles dans le projet. Ce dernier présente aussi les métriques calculées sur chaque site en 2015 et 2016 et met à disposition de l’utilisateur un outil de comparaison des sites (icône “Comparer »). Un curseur imagé est associé à chaque métrique comparée. Sont alors affichées les valeurs minimales, maximales et moyennes observées pour chaque métrique sur tous les sites échantillonnés en Méditerranée. Chaque couleur correspond à un cinquième de l’étendue des valeurs observées à l’échelle de comparaison voulue, c’est à dire celle de la masse d’eau, de la région (Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), Corse, Occitanie) ou de la Méditerranée.

Thomas Bockel, Andromède Océanologie