UN BIO-INDICATEUR NOVATEUR DES BIOCÉNOSES BENTHIQUES DE SUBSTRATS MEUBLES APPLIQUE A LA ZONE ATELIER DE STARE-CAPMED

logo-STARECAPMED

De gauche à droite : Phyllodoce mucosa, Sthenelais boa  et Bathyporeia guilliamsonina – (©Hans Hillewaert)

L’objectif du programme STARE-CAPMED est de comprendre la manière dont l’activité humaine peut interagir avec les processus fondamentaux gouvernant le fonctionnement des différents écosystèmes côtiers. Son site atelier, de recherche et développement, localisé en baie de Calvi, permet notamment de tester la robustesse d’indices écologiques grâce à la connaissance accrue de ce référentiel (une trentaine d’années). Ainsi différents indicateurs de l’état de santé des écosystèmes ont été développés comme le PREI pour la posidonie, l’ICMedit pour le phytoplancton, ou sont en cours de développement comme un indice acoustique (réseau CALME du groupe CHORUS) ou adaptés comme un indicateur du macrobenthos de substrats meubles. Annick Donnay a ainsi travaillé durant sa thèse de doctorat à la mise en place d’un bio-indicateur novateur des biocénoses benthiques de substrats meubles. Son objectif est d’affiner et de simplifier les méthodes (analyse par habitat et simplification taxonomique). Le résultat est la création d’un indicateur innovant, le BeMSi (Benthic Methodology Simplification) actuellement propre à la Corse et appliqué à cette zone atelier. Il doit maintenant être testé sur d’autres zones géographiques soumises à des influences anthropiques variables et d’intensités diverses.

Stare-capmed-graph

Comparaison des statuts de qualité écologique obtenus en baie de Calvi par application du J’MAMBI (niveau d’identifi cation “Espèce”) et du BeMSi (niveau d’identification “famille”) pour des échantillons obtenus avant l’été 2011 et après l’été 2012.

Annick Donnay, Stareso

logo-BEMSI
logo-stare-capmed-stareso
logo-STARESO