PIM

projet pim
© PIM

INITIATIVE PIM : PETITES ILES DE MEDITERRANEE

Protégées par leur relative inaccessibilité, les îles sont les derniers refuges d’une nature malmenée sur le littoral. En Méditerranée, on dénombre près de 15 000 îles et îlots dont plus de 1000 dans le bassin occidental. Leurs petites tailles et écosystèmes simplifiés sont réactifs à la moindre perturbation, faisant des îles, des espaces fragiles et menacés. Malgré leur importance écologique, beaucoup d’entre elles n’ont jamais été étudiées et très peu sont officiellement gérées. L’initiative pour les Petites îles de Méditerranée (PIM) est une ONG internationale pour la promotion et l’assistance à la gestion d’espaces insulaires méditerranéens. Son objectif est la préservation de ces micro-espaces par la mise en place d’actions concrètes sur le terrain, en favorisant les échanges de savoir-faire et de connaissances entre les protecteurs et spécialistes du bassin méditerranéen. Initiée en 2005 par le Conservatoire du littoral, l’approche de l’Initiative PIM donne priorité aux solutions simples et pragmatiques. Organiser des rencontres et impulser des échanges entre les acteurs de la protection de la nature, capitaliser et diffuser les savoir-faire sont les axes structurant son action.

 

Depuis plus de 10 ans, elle rassemble des centaines d’experts pluridisciplinaires, gestionnaires de sites, gardes du littoral, institutionnels et ONGs du bassin méditerranéen, qui confrontent et échangent leurs idées et expériences pour des espaces insulaires mieux gérés et mieux protégés. L’Initiative PIM accompagne et coordonne le suivi de petites îles méditerranéennes, pour en améliorer la connaissance, la gestion et la préservation. Une assistance durable et des actions sont menées sur le moyen et long terme en partenariat avec les acteurs locaux (appui à la rédaction de schémas de gestion, ateliers de formations, inventaires naturalistes, expérimentations de génie écologique …)

 

Dans le cadre de ses activités, l’Initiative PIM a rassemblé de nombreuses données administratives, géographiques, environnementales et naturalistes sur les petites îles de Méditerranée. Les connaissances sur les territoires insulaires accumulées sont regroupées dans une base de données (une base de données généraliste et une base de données naturaliste) qui permet d’obtenir une description détaillée pour chaque île.

 

Trois Petites Iles de Méditerranée ont fait l’objet d’études scientifiques par Andromède Océanologie et sont présentées dans ce projet. Ces études ont été pilotées par le Conservatoire du littoral et ont été soutenues financièrement par l’Agence de l’eau RMC. Elles concernent l’archipel de la Galite (Tunisie, 2010), l’île de Zembra (Tunisie, 2010), et l’AMP de Tavolara – Punta Coda Cavallo (Sardaigne, 2012). Vous pouvez les retrouver sur la plateforme en cliquant sur le bouton ” Accéder aux cartes” juste en dessous et vous y trouverez les cartographies des habitats marins, des illustrations et une panoplie données sonar et bathymétriques.

Contacts : Mathieu Thévenet (m.thevenet@ initiative-pim.org) et Eva Tankovic (e.tankovic@initiative-pim.org)

Porteur du projet : Initiative PIM   –   http://www.initiative-pim.org

Fréquence d’actualisation : Annuelle

Partenaires : Agence de l’eau Rhône Méditerranée et Corse, Conservatoire du littoral, Andromède Océanologie, Initiative PIM

logo-PIM-partenaires
nouveau-logo-AERMC-partenaires